« Quand on circule sur la RD 7 entre Belbeuf et Franqueville Saint-Pierre et même lorsqu’on vient d’Ymare ou de Quévreville la Poterie en passant par Saint Aubin Celloville sur la RD 95 un nouveau bâtiment apparait dans le paysage. C’est celui du Centre aquatique intercommunal du Plateau Est de l’Agglomération.

Du rêve, à l’attente, en passant par l’espoir, il est bien là et se dresse désormais non loin du Lycée Galilée, au centre de l’urbanisme du Plateau, entre secteur urbain et campagne.

Désormais, le bâtiment est totalement couvert. Ces jours-ci la grue a été démontée. Quand on pénètre à l’intérieur, les 3 bassins apparaissent avant de recevoir leur habillement en inox (bassin sportif 375 m², bassin d’apprentissage avec ses différentes animations 270m², bassin pour jeunes enfants).

Le bassin sportif comprend 6 couloirs de 25 mètres avec plots de départ. Il est longé par les gradins (187 sièges dont 6 PMR).

Le bassin d’apprentissage comprend des couloirs à contrecourant, un passage de nage rapide, une banquette massante sur sièges et dossiers.

Au milieu des bassins, un pentaglisse à 3 pistes est en cours d’installation.

Le sous-sol se remplit de nombreux circuits d’eau en tous genres (adduction, évacuation, traitement), de conduits de chauffage, de gaines électriques etc.

A l’étage, les salles de « remise en forme sèche » avec de grandes baies vitrées vers la campagne prennent forme. Dans la partie humide le jacuzzi est installé. Le sauna et le hammam sont en train d’être organisés. Le bassin « bien-être » (120 m²) et sa terrasse se dégagent avec une magnifique vue sur la campagne.

Mais la partie cachée du travail consiste en l’obtention des décrets et arrêtés ministériels pour déroger à la règlementation actuelle du traitement d’eau. En effet, pour la première fois en France une piscine publique aura son eau, non pas traitée avec du chlore, mais par un système biominéral déjà utilisé en Europe mais pas encore en France. Ce sera une première nationale tout à fait dans l’air du temps. Cela apportera un meilleur confort pour les nageurs et le personnel et des économies notamment d’eau.

La livraison du Centre devrait avoir lieu en mars – avril 2023. »

 

Philippe LEROY

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.