Port du masque en extérieur

 

Au cours des dernières semaines, la circulation du virus a connu une accélération particulièrement préoccupante dans le département. À la date du 17 janvier 2022, la Seine-Maritime affiche un taux d’incidence de 2783 cas pour 100 000 habitants. Le taux de positivité sur le département est actuellement de 22,7 %. Ce contexte dégradé a conduit, sur l’avis du directeur général de l’ARS, à prendre plusieurs mesures règlementaires visant à freiner la circulation du virus.
Prenant en considération l’ordonnance de référé du 11 janvier 2022 du Conseil d’Etat, et sur la base d’un nouvel avis du directeur général de l’ARS, le préfet de la Seine-Maritime a décidé de modifier le champ d’application du port du masque en extérieur.

En lieu et place de l’obligation qui s’imposait depuis le 31 décembre 2021 dans l’ensemble des communes du département dans les zones urbanisées comprises entre les panneaux de signalisation routière d’entrée d’agglomération, un nouvel arrêté prévoit qu’à compter du mercredi 19 janvier le port du masque dans le département est désormais limité aux zones et heures de forte circulation et concentration des personnes, empêchant d’assurer la distanciation physique.

Vous trouverez ci-joint le nouvel arrêté préfectoral dont la validité est portée jusqu’au 28 février prochain.

Vous trouverez également à titre d’information, le communiqué de presse établit par la préfecture précisant ces dispositions.